Comment travailler en prépa?

Comment travailler en prépa?

comment-travailler-en-prepa

Comment travailler en prépa?

Voci les dix commandements d’eDukaty…

La prépa est une période intense, et il n’est pas si facile d’apprendre à travailler, surtout quand on a eu l’habitude de ne pas avoir de difficultés au lycée. Voici donc notre « décalogue », les dix commandements d’eDukaty pour réussir sa prépa et intégrer l’école de ses rêves!

edukaty progresser en math

1- En cours tu suivras

C’est le premier facteur de réussite de votre scolarité en prépa! Au cas où vous ne l’auriez pas réalisé, vous passez la majeure partie de votre temps en cours, et vous verrez sans doute votre enseignant de Mathématiques plus que vos propres parents! Il est donc important que vous suiviez vos cours de manière efficace. Même si parfois, ce n’est pas si facile….

Car peut-être pour la première fois de votre scolarité, il est possible que vous ne compreniez pas toutes les notions que votre enseignant introduit en cours en direct. Vous allez apprendre à gérer cela, et ce ne sera pas toujours évident. Le meilleur moyen est d’être à jour au niveau des différents chapitres, et même d’esayer d’anticiper autant que possible les notions que vous allez aborder.

Imaginez que vous manquez deux ou trois épisodes de Game of Thrones; la série devient tout simplement incompréhensible.

N’oubliez pas que les chapitres des différentes disciplines théoriques enseignées en prépa sont rarement indépendantes, donc si vous comprenez très mal un chapitre de Mathématiques par exemple, il est fort probable que cela ait un impact sur la suite. Imaginez que vous manquez deux ou trois épisodes de Game of Thrones; la série devient tout simplement incompréhensible. Et bien en prépa c’est la même chose!!

De manière générale, votre temps est précieux, donc autant que possible essayez de comprendre le maximum de choses en cours, évitez d’apprendre l’essentiel de votre cours durant votre temps de travail personnel, à la bibliothèque ou chez vous…

2-Des questions tu poseras

Soyez mature, votre objectif est de comprendre, pas de paraître pour un élève intelligent aux yeux des autres.

Nous sommes tous passés par là. Dans la mesure où vous êtes nombreux en classe (entre quarante et cinquante élèves en moyenne), il est parfois intimidant d’oser poser des questions. Par ailleurs vous pensez sans doute que les autres comprennent parfaitement, et que vous êtes le seul à ne pas saisir. Vous craignez de poser une question totalement hors-sujet, qui suggèrerait que vous n’avez absolument rien compris, que vous êtes une erreur de casting… Mais vous devez comprendre que ce n’est sans doute pas le cas, et que d’autres élèves sont aussi dans cette situation, donc osez! Soyez mature, votre objectif est de comprendre, pas de paraître pour un élève intelligent aux yeux des autres.

Par ailleurs, quand bien même vous poseriez une question à laquelle votre enseignant répond sèchement, ou qui provoque l’hilarité de la classe, vous aurez alors justement compris que vous devez revoir ces notions depuis le début, et ces réactions auront servi de signal. Votre objectif est de réussir des concours exigeants, et pour cela vous devez au maximum profiter de votre encadrement. La plupart du temps vos enseignants répondront avec plaisir à vos questions. Si ce n’est pas le cas, (c’est assez rare, mais malheureusement cela arrive…) alors vous devrez travailler efficacement en dehors des cours…

3-Beaucoup tu travailleras

D’après nous, en décidant d’étudier en prépa, vous devez accepter de travailler énormément. Le jeu en vaut la chandelle, croyez-nous. Donc vous devez travailler autant que possible, en prenant soin de ne jamais sacrifier votre temps de sommeil, et de toujours consacrer quelques heures par semaine à des activités extra scolaires (sport, sorties…). Nous ne pouvons pas vous donner un nombre d’heures quotidiennes de travaill précis, nous ne pensons pas que ce soit une métrique pertinente. Nous savons par contre que si vous êtes un élève sérieux et travailleur, vous aurez souvent l’impression de ne pas en faire suffisamment et de ne pas être à jour. Ce sentiment est naturel, rassurez-vous. C’est pour cela que le plus important est d’être le plus efficace possible, et surtout d’apprendre à établir des priorités dans votre travail.

Tant que vous n’êtes pas capable de réécrire les définitions, les théorèmes et les démonstrations principales, vous n’avez tout simplement pas compris!!

4-Ton cours tu apprendras (et surtout tu comprendras!)

On ne le répétera jamais assez, vous ne progresserez jamais dans les disciplines scientifiques si vous comprenez de manière superficielle les notions vues avec votre enseignant. Avant d’attaquer des exercices tous azimut, privilégiez la compréhension des concepts. Pour cela, nous pensons que la meilleure manière est de noter la structure de votre cours sur une feuille blanche (la liste des chapitres et des sous chapitres), et pour chacun des sous chapitres, de vérifier que vous connaissez la définition et les propriétés des notions en jeu. Cette démarche peut paraître fastidieuse, mais faîtes-nous confiance, elle est d’une efficacité redoutable! Elle vous force à sortir de la situation passive du lecteur, dans laquelle vous avez l’illusion de comprendre ce que vous lisez. Tant que vous n’êtes pas capable de réécrire les définitions, les théorèmes et les démonstrations principales, vous n’avez tout simplement pas compris!!

5-Les colles et les DS tu privilégieras

C’est un point qui est naturel pour certains élèves, beaucoup moins pour d’autres: il est quasiment impossible de faire tout ce que vos enseignants vous demandent de faire, donc autant que possible, vous devez établir des priorités. Et vous devez donc privilégier vos devoirs sur table et vos colles. Non pas parce que vos notes de colle et de DS sont importantes en elles mêmes; après tout le plus important est ce que vous ferez le jour du concours. Mais parce que vous devez considérer les colles et les DS comme une formidable opportunité de vous évaluer, de savoir où vous en êtes dans votre processus d’apprentissage. C’est d’ailleurs ce qui fait la grande différence entre étudier en prépa et préparer les concours en candidat libre: vous avez la chance de pouvoir fréquemment savoir où vous en êtes.

Par ailleurs, plus que vos notes en elles-mêmes, ce sont vos classements qui ont une signification

Par ailleurs, plus que vos notes en elles-mêmes, ce sont vos classements qui ont une signification. Au cas où ne l’auriez pas réalisé, les statistiques d’intégration d’une prépa donnée varient finalement assez peu d’une année à l’autre. Par ailleurs, il existe évidemment une corrélation très forte entre votre classement dans une prépa donnée, et l’école intégrée. Donc autant que possible, pour vous évaluer, regardez votre classement actuel, et renseignez-vous sur le type d’école que vous pouvez espérer avec ce type de classement. C’est au fil de vos notes à vos différents DS et à vos différentes colles que se formeront vos ambitions en terme d’école que vous visez, et que vous ajusterez éventuellement le tir si ces écoles ne sont pas à la hauteur de vos espérances du début d’année.

stage-edukaty-decouvrez

6-Les exercices tu referas

C’est quelque chose que l’on répète systématiquement durant nos séances à eDukaty. Même si ce n’est pas une démarche naturelle pour la plupart des élèves, il est absolument indispensable de refaire au propre les exercices que vous n’avez pas été capables de faire pas vous-même. Ne perdez pas votre temps à faire des exercices inédits si vous avez du mal à refaire des exercices traités par votre enseignant en classe. Ce n’est qu’après avoir vérifié que vous savez refaire ces exercices que vous pouvez attaquer des exercices nouveaux. Contrairement à ce que vous croyez, cette étape est également primordiale pour travailler votre créativité.

Par ailleurs, après chacune de vos colles, notez les exercices que vous avez eus, ainsi que leur correction. Là aussi, il sera très efficace de vérifier que vous savez refaire tous ces exercices quelques semaines plus tard. Tout ce travail vous permettra de vous construire une culture générale d’exercices, comme nous l’expliquons dans notre eBook.

7-Tes devoirs sur table tu reliras

Le moment où vos enseignants vous rendent vos copies d’un devoir sur table est en général assez stressant. Et lorsque vous avez un mauvais classement, la première réaction est de vouloir passer à autre chose, ou alors, (et c’est sans doute le plus ridicule….) de relire sa copie pour espérer repérer quelques points que le professeur aurait oublié dans le décompte final…

Ces deux attitudes ne servent absolument à rien d’un point de vue pédagogique. Vous n’avez sans doute pas le recul suffisant pour le réaliser, mais votre copie et sa correction sont précieuses. Vous devez donc relire votre copie et analyser sa correction, non pas pour récupérer quelques points, mais pour répondre à cette question: quelle est la proportion de choses fausses que j’ai écrites?

C’est une question incroyablement importante! Pour une note donnée, une copie parsemée de ratures de votre professeur au stylo rouge ne signifie pas du tout la même chose qu’une copie où tout est juste, mais où vous n’avez pas réussi à répondre à beaucoup de questions. Car vous devez à tout prix éviter d’écrire des choses fausses! Une copie avec beaucoup de ratures signifie que vous avez mal compris certains concepts, vous devez donc absolument comprendre pourquoi vous avez perdu des points. Vous devez autant que possible être convaincu d’avoir écrit des bêtises, et surtout ne pas éluder certaines difficultés. Ce n’est pas une démarche toujours facile, car il n’est pas agréable de se confronter à ses erreurs, mais c’est une démarche payante.

Mais par contre, à « niveau intrinsèque » égal, la force de caractère et la motivation sont clairement des paramètres qui auront beaucoup d’influence sur vos résultats.

8-Aucune matière tu ne négligeras

Il est toujours fascinant de voir comment certains élèves de prépa scientifique ou commerciale ne sont pas toujours au courant des coefficients des différentes matières aux concours. Aux écrits des Mines par exemple, l’épreuve de Français est coefficient 5, alors que la somme des coefficients des épreuves de Mathématiques est 9; le français représente donc plus de la moitié des coefficients des maths. Est ce que les élèves de prépa scientifique respectent ces proportions dans les temps de travail respectifs qu’ils consacrent à ces disciplines? En général pas du tout! Or gardez en tête que pour intégrer, chaque point compte. D’autant qu’il est beaucoup plus facile de gagner des points dans une disicpline où a priori on a des difficultés que dans une discipline où l’on est plutôt bon. Donc essayez d’optimiser les temps de travail que vous allouez aux différentes matières, et n’en négligez aucune!!

9- Un moral d’acier tu garderas

Nous le savons très bien, la prépa est une période difficile émotionnellement et psychologiquement. Et sachez le, même les élèves qui intègrent les meilleures écoles ont rarement eu des trajectoires « linéaires » durant leur prépa, et ont dû gérer des déconvenues. Vous devez donc faire preuve de caractère. Encore une fois, nous ne prétendons pas que tous les élèves de prépa peuvent intégrer les meilleures écoles, ce serait un mensonge. Mais par contre, à « niveau intrinsèque » égal, la force de caractère et la motivation sont clairement des paramètres qui auront beaucoup d’influence sur vos résultats. Donc rappelez vous de toujours vous donner à 100%, quelle que soit l’issue des concours, vous serez fiers de votre travail, et vous n’aurez aucun regret!

10-L’esprit concours tu fuiras

C’est un sujet peu abordé, et pourtant il est d’après nous d’une grande importance: l’ambiance dans votre classe joue un rôle dans votre réussite aux concours. Vous devez autant que possible contribuer à mettre en place une atmosphère d’entraide entre vous, et surtout pas une atmosphère de compétition. Evidemment vous préparez un concours, mais vous êtes en compétition avec les milliers d’élèves qui sont dans votre filière, pas avec la quarantaine d’élèves qui sont dans votre classe. Au contraire, vous avez bien plus intérêt à vous échanger vos fiches, à travailler en petits groupes et à vous entraider. Cet état d’esprit vous sera d’une grande aide!

10 bis-A nous solliciter tu n’hésiteras pas! 😉

Si vous n’avez jamais été un élève eDukaty, sachez que notre équipe est constituée d’enseignants passionnés par les Mathématiques et la prépa, n’hésitez donc surtout pas à nous solliciter si vous avez des questions! Vous pouvez par exemple demander un rendez-vous en visioconférence via notre plateforme de booking. Ce rendez-vous est évidemment gratuit, et vous permettra de demander conseil à un des membres de notre équipe, qui sont en général de jeunes étudiants ou diplômés des meilleures Grandes Ecoles. Donc si vous galérez sur un exercice, n’hésitez pas! 😉

Blog eDukaty

Consultez les témoignages!

temoignages-edukaty-stage-prepa
#ppsShowPopUp_100
https://www.edukaty.fr/stage-intensif-prepa/
évaluer la filière